Jeudi 30 décembre 4 30 /12 /Déc 06:33

 

En me remémorant l’autre jour quelques souvenirs il en est d’autre qui m’ont assailli. C’est marrant comme le passé peut parfois se rappeler à vous…

 

Ce doit être le troisième Noël que je passais en Virginie chez L, ou le quatrième, enfin ça n’a guère d’importance. Une certaine routine s’était installée aux approches des fêtes, et je me faisais toujours une joie de descendre dans les caves afin de ressortir les décorations. J’étais seul à la maison, je voulais ce jour là faire en sorte qu’à son retour elle soit décorée. Je m’attelais donc à démêler les nœuds des nombreuses guirlandes lumineuses, quand il m’attira à lui, trop occupé par ma tâche je ne l’avais pas entendu arriver.

 

-Mon rendez-vous a annulé… Et il m’embrassa dans le cou.

-Temps mieux.

-Qu’est se que tu fais déjà ici.

-Je voulais te faire la surprise d’avoir tout décoré.

-Tu ne préfères pas la mienne de surprise.

-Ce que je sens là mister, n’est pas une surprise.

-Ce n’est pas par ce que tu l’as déjà vu qu’elle ne t’étonnera plus jamais.

 

Après ses quelques paroles, les choses se sont enchainées, il a pris les devants et je ne sais plus au juste comment je me suis retrouvés nu, plaqué contre un mur dans les sous-sols, les jambes autour de sa chute de reins à me faire besogner d’en gémir de plaisir. Il ne s’agissait que d’un premier round, car ensuite je me suis retrouvé allongé sur un carton, les jambes sur ses épaules. Je ne sais plus ce que doit contenir cette caisse, avec moi seul dessus elle résista, quand lui voulu s’étendre sur moi, elle montra alors quelques signes de faiblesses. La conséquence fut que je me suis retrouvé à nouveau plaqué contre le mur, ou dans un dernier round, il m’inonda de son amour.

 

-Et bien c’est foutu pour aujourd’hui les décorations, comment veux-tu que je monte à l’échelle après ça.

-Ce n’était pas au programme du jour, que dirais-tu d’allé à Baltimore.

-Voir le match que disputeront les Red Sox face aux Orioles ?

-Ca te dit ? Après nous irons dans une taverne savourer les bières de ton pays.

-Mais dit moi, tu te fais plaisir aujourd’hui !

-Bon ça va, on ira faire les boutiques entre les deux…

-Il y a un centre commercial à Baltimore ?

-Sans doute, mais pas loin du stade, il y a quelques petites galeries marchandes qui devrait te plaire.

 

 

Par flav1982.over-blog.com - Publié dans : Brumes du passé - Communauté : Roman gay Rose
Ecrire un commentaire - Voir les 1 commentaires
Retour à l'accueil

Présentation

Derniers Commentaires

Calendrier

Juillet 2017
L M M J V S D
          1 2
3 4 5 6 7 8 9
10 11 12 13 14 15 16
17 18 19 20 21 22 23
24 25 26 27 28 29 30
31            
<< < > >>

Recherche

Créer un Blog

 
Créer un blog sexy sur Erog la plateforme des blogs sexe - Contact - C.G.U. - Signaler un abus - Articles les plus commentés